Les parcs et jardins

Le Parc Exflora

Avenue de Cannes – Antibes-les-Pins
Du 1er juin au 31 août de 9h30 à 21h30
Du 1er au 30 septembre de 9h30 à 19h00
Du 1er octobre au 28 février de 9h30 à 17h00
Du 1er mars au 31 mai de 9h30 à 19h00
Chiens non admis, Visite libre et gratuite

Le parc Exflora est le dernier né des jardins antibois. 5 hectares de terrain regroupant une grande oliveraie et différentes espèces de plantes méditerranéennes. Des jeux d’eau, des bassins et des fontaines composent un “chemin d’eau” de 500m. Tout le long de l’allée conduisant à la mer, de nombreux rosiers sont plantés, illustrant la célèbre production de roses d’Antibes. Le reste du parc est composé d’un jardin exotique, d’une palmeraie, de jardins italiens, d’un labyrinthe d’arbustes taillés et d’un jardin de l’Islam.

 

Le Jardin Thuret

90 Chemin Raymond – Cap d’Antibes
Jardin ouvert du lundi au vendredi de 8h 30 à 17h 30 en hiver et de 8h à 18h en été.
Tarifs groupe: 3 € par personne en visite libre pour les groupes à partir de 8 personnes et 2 € par personne avec un guide. Sur réservation uniquement.
Réservation au 04.97.21.25.00 /
thuret@paca.inra.fr
Entrée libre pour les individuels

C’est en 1857 que Gustave Thuret, botaniste français, découvre le Cap d’Antibes, presqu’île très sauvage. Il acquiert 5 hectares de terrain, y construit une villa et y fonde un magnifique « jardin d’essais ». Offerte à l’Etat par ses héritiers, la propriété est aujourd’hui gérée par l’INRA. Sa superbe collection d’arbres et d’arbustes de climat subtropical et méditerranéen et son exceptionnel potentiel végétal servent notamment à la pédagogie et à la diversification des espèces ornementales cultivables sur le littoral méditerranéen et lui ont fait gagner le label « Jardin remarquable ».

Les Jardins de la Villa Eilenroc

Chemin Mrs Beaumont – Cap d’Antibes.

OUVERT tous les mercredis de 14h à 17h
Les 1er et 3e samedis du mois de 14h à 17h

Tarif : 2 euros (gratuit pour les  moins de 12 ans)
 

Chiens non admis
Possibilité de fermeture sans préavis

 

L’oliveraie :
50 oliviers pour les enfants de l’an 2000. C’est par cette opération qu’à débuté la reconstitution de l’oliveraie de la Villa Eilenroc. Pont symbolique entre le passé et l’avenir, ces oliviers ont été plantés en l’honneur des enfants nés durant cette année du second millénaire. Depuis cette date, une première huile a déjà été recueillie et mise en bouteille.
La roseraie :
Sur un terrain d’environ 1650m², le potager et le petit jardin de plantes aromatiques et de fleurs à couper permettaient, à l’origine, à la maîtresse de maison, qui les entretenait, d’enrichir l’ordinaire de la vie familiale.
C’est sur cet emplacement et dans le souci de revivre la tradition et le savoir-faire horticole qui a fait d’Antibes «la capitale de la Rose» pendant des années, que la Ville a souhaité transformer ce jardin en roseraie.

Le Parc de Vaugrenier

Sortie Antibes, direction Villeneuve-Loubet – RN7

Parc de 100 hectares de bois et de prairies qui abrite de nombreuses espèces animales et végétales méditerranéennes. L’étang d’eau douce, avec son biotope exceptionnel, est un des sites naturels les plus rares du département. Un observatoire ornithologique y a été aménagé. Le site a conservé les vestiges d’un ancien temple romain datant du VIIème siècle avant J.C. Idéal pour partir à la découverte de la nature en famille sur les 6 km de sentiers. L’ensemble des prairies constitue des aires de détente, le parc offre de nombreuses tables-bancs implantées principalement à proximité des lieux de stationnement. Une aire de jeux pour enfants se situe à proximité de l’entrée principale. Des itinéraires, sentiers et pistes forestiers, offrent une diversité de parcours très appréciée. Un parcours de santé de 1,5 km, constitué d’une vingtaine de stations, permet de réaliser des exercices physiques.

Les Parcs de la Valmasque et de la Brague

Sophia-Antipolis, Mougins, Valbonne.

Autour du site de Sophia Antipolis, installés dans un environnement naturel préservé, les parcs de la Valmasque et de la Brague (561 hectares sur les communes de Valbonne et Mougins) se divisent en quatre secteurs : les Clausonnes (au nord-est) le Fugueiret (au sud-est) Fontmerle (à l'ouest) et le Carton (au nord-ouest).
Composé de trois collines boisées et de vallons aux formes douces qui s'étendent entre les petits affluents de la Brague, la Valmasque et la Bouillide, ce parc, idéal pour les enfants, vous accueille en famille pour d'enrichissantes promenades d'observation de la nature, des jeux ou des parcours sportifs.
A la découverte de l'étang aux lotus
Blottie au cœur d'une vaste prairie, l'étang de Fontmerle est un pôle d'attraction d'une grande richesse biologique et d'une étonnante beauté. Au fil de vos promenades dans le parc, vous traverserez la pinède où domine le pin d'Alep, la chênaie-pinède où, sous un couvert de pins, poussent des chênes méditerranéens, et enfin la chênaie peuplée de chênes verts, de chênes blancs et de chênes lièges.
L'étang de Fontmerle est bordé par 12 hectares de prairies d'où émergent des saules, des peupliers et des cyprès chauves qui, à l'arrivée de l'automne, vous raviront de leurs couleurs flamboyantes. Sur une partie de l'étang vous découvrirez des plantes aquatiques et durant l'été, stupéfaction et ravissement vous saisiront devant le spectacle des lotus en fleurs. Attendez-vous à apercevoir des oiseaux aux formes variées et au plumage des plus chatoyants. Dans les bois du parc, des lapins de garenne, quelques renards et sangliers échappent à la curiosité des promeneurs.

 

 

Bas de page